Actions

Japon: La chambre basse du Parlement adopte le projet de budget

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida à Tokyo, Japon. /Photo prise le 8 février 2024/REUTERS/Shuji Kajiyama

TOKYO (Reuters) – La chambre basse du Parlement japonais a adopté samedi le projet de budget du gouvernement pour l’exercice fiscal à venir, une victoire pour le Premier ministre Fumio Kishida dont la cote de popularité est au plus bas.

Ce vote garantit que le budget de 112.000 milliards de yens (688 milliards d’euros), y compris les fonds de secours pour les séismes survenus en janvier, sera adopté avant le début de l’année fiscale qui démarre le 1er avril, indépendamment de ce qui se passera à la chambre haute du Parlement, moins puissante.

Le Premier ministre japonais Fumio Kishida est devenu jeudi dernier le premier chef du gouvernement de l’histoire du pays à être auditionné par une commission parlementaire d’éthique, alors qu’il cherche à refermer le chapitre d’un scandale financier d’une ampleur inédite pour le Parti libéral-démocrate (PLD) dont il est issu.

Cette affaire a affecté la popularité du PLD et du gouvernement de Fumio Kishida, forçant celui-ci à procéder en décembre dernier à un remaniement ministériel dans l’espoir d’atténuer les retombées de l’affaire. Elle menaçait aussi de provoquer le report du vote du budget annuel au Parlement.

Selon un sondage réalisé le mois dernier par le radiodiffuseur public NHK, la cote de popularité de Fumio Kishida est tombée à 25%, le niveau le plus bas depuis son accession à la tête du gouvernement en 2021, tandis que le taux d’approbation des électeurs vis-à-vis du Parti libéral-démocrate est d’environ 30%.

(Reportage Katya Golubkova; avec la contribution de Yoshifumi Takemoto; version française Claude Chendjou)

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button