Actualités Monde

Gaza: Israël réfléchirait à armer des civils pour sécuriser l’aide humanitaire, selon un quotidien

Des enfants palestiniens attendent de recevoir de la nourriture à Rafah. /Photo prise le 5 mars 2024/REUTERS/Mohammed Salem

JERUSALEM (Reuters) – Des responsables israéliens réfléchissent à armer des civils dans la bande de Gaza afin d’assurer la sécurité des convois d’aide humanitaire dans l’enclave palestinienne, rapporte vendredi le quotidien israélien Israel Hayom.

Une distribution d’aide alimentaire dans le nord de la bande de Gaza, où la famine menace, a tourné à la tragédie le 29 février dernier lorsque des soldats israéliens ont tiré sur la foule, faisant des dizaines de morts.

Le drame, qui a soulevé une réprobation internationale, a mis crûment en lumière le problème à ce jour non résolu de la logistique de l’aide humanitaire, censée être coordonnée entre Israël et les agences de l’Onu.

Les policiers municipaux gazaouis refusent d’assurer la protection des convois de crainte d’être la cible des forces israéliennes, Israël assimilant l’administration civile de l’enclave au Hamas, contre lequel il est en guerre depuis le 7 octobre dernier.

Selon Israel Hayom, les civils choisis pour veiller à la sécurité des distributions d’aide n’auraient aucun lien avec le mouvement islamiste et les autres groupes armés palestiniens. Qui seraient-ils? Le journal ne fournit pas de précisions mais déclare que le Premier ministre israélien Benjamin Netanyahu a repoussé une décision à ce sujet.

Les services du Premier ministre ont refusé de s’exprimer sur l’article en question.

(Reportage James Mackenzie à Jérusalem, Michelle Nichols à New York et Nidal Al-Mughrabi au Caire, version française Sophie Louet)

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button