Actualités Monde

Cisjordanie: Opération d’envergure de l’armée israélienne à Ramallah

Une opération de l’armée israélienne à Ramallah, en Cisjordanie occupée. /Photo prise le 4 mars 2024/REUTERS/Mohammed Torokman

par Ali Sawafta

RAMALLAH, Cisjordanie (Reuters) – L’armée israélienne a mené dans la nuit de dimanche à lundi une opération d’envergure à Ramallah, en Cisjordanie occupée, tuant un adolescent de 16 ans dans un camp de réfugiés, ont déclaré lundi des sources palestiniennes.

Des témoins ont déclaré que des dizaines de véhicules militaires israéliens sont entrés dans la ville, siège de l’Autorité palestinienne dirigée par Mahmoud Abbas.

Le ministère palestinien de la Santé a annoncé qu’un adolescent de 16 ans, Moustafa Abou Shalbak, avait été tué par l’armée israélienne lors d’une intervention dans le camp de réfugiés d’Al-Am’ari.

Des affrontements ont éclaté à la suite de l’opération dans le camp, selon l’agence de presse palestinienne WAFA qui rapporte que “des coups de feu ont été tirés en direction de jeunes Palestiniens”.

L’armée israélienne a précisé avoir mené une “opération anti-terroriste” de six heures dans le camp de réfugiés, au cours de laquelle deux “suspects recherchés” ont été arrêtés. Tsahal ajoute avoir également procédé à des interrogatoires et avoir saisi du matériel de propagande du Hamas.

“Durant l’opération, une violente émeute s’est produite, durant laquelle des suspects ont jeté des pierres et des cocktails Molotov en direction des forces de sécurité israéliennes, qui ont riposté à balles réelles. Une personne a été touchée”, a-t-elle dit.

Les soldats israéliens ont également détruit un axe routier majeur dans la ville de Toulkarem, selon des témoins.

Selon WAFA, l’armée israélienne est intervenue dans la ville de Naplouse et a détruit une maison occupée auparavant par un homme accusé par Israël d’avoir tué une mère israélo-britannique et ses deux filles en avril dernier.

L’assaillant, Moaz al-Masri, a été tué par l’armée israélienne en mai dernier à Naplouse.

Les forces armées israéliennes ont arrêté au moins 55 Palestiniens durant leur opération nocturne, selon une ONG palestinienne qui soutient les détenus palestiniens.

Les tensions en Cisjordanie, déjà vives avant la nouvelle guerre à Gaza, se sont encore accentuées avec le conflit. Plus de 400 Palestiniens ont été tués dans des affrontements avec des colons ou l’armée israélienne.

(Version française Zhifan Liu, édité par Sophie Louet)

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button