Indicateurs économiques

Allemagne: Le moral des consommateurs devrait demeurer faible en mars, selon l’institut GfK

Des personnes passent devant un stand faisant référence à la campagne européenne “coûts réels” menée chaque semaine par le supermarché discount Penny à Berlin. /Photo prise le 1er août 2023/REUTERS/Annegret Hilse

BERLIN (Reuters) – Le moral des consommateurs allemands devrait se stabiliser à un faible niveau en mars, les ménages étant confrontés à une grande incertitude en raison de la hausse constante des prix et de perspectives économiques moins bonnes, montre une enquête publiée mardi.

L’indice du moral des consommateurs, publié par l’institut GfK et et le Nuremberg Institute for Market Decisions (NIM), a légèrement progressé à -29,0, contre une révision à -29,6 pour le mois de février, en ligne avec le consensus des analystes interrogés par Reuters.

“L’incertitude est grande parmi les consommateurs. En plus de la hausse constante des prix, les prévisions économiques plus faibles sont probablement un autre facteur d’incertitude important”, a déclaré Rolf Buerkl, expert chez NIM.

Le gouvernement allemand a récemment réduit ses prévisions de croissance économique pour cette année à seulement 0,2%, contre 1,3% précédemment.

“Pour l’instant, l’Allemagne doit encore attendre la reprise économique”, a-t-il déclaré, ce qui implique qu’il n’y aura pas à court terme de reprise rapide des dépenses de consommation.

Les anticipations en matière de hausse de revenus ont atteint leur valeur la plus élevée depuis février 2022, mais la volonté d’acheter des consommateurs est restée extrêmement faible, les ménages restant prudents.

(Rédaction Miranda Murray, version française Corentin Chappron, édité par Blandine Hénault)

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button