Actions

Alerte résultats : Capricor fait état des progrès du CAP-1002, de ses résultats financiers et de ses perspectives

 

Capricor Therapeutics (CAPR) a complété le recrutement de son essai pivot de phase III HOPE-3 pour le traitement de la dystrophie musculaire de Duchenne (DMD) avec son programme principal, CAP-1002, et a rapporté une recommandation de continuation positive. Linda Marban, chef de la direction, a souligné le potentiel de soutien des payeurs et l’atténuation significative de la progression de la maladie.

Les installations de Capricor à San Diego sont prêtes à répondre à la demande après l’approbation, et la société a levé 23 millions de dollars avec d’autres paiements d’étape prévus.

L’appel à résultats a également mis en évidence les avancées technologiques de Capricor en matière d’exosomes, y compris un programme de vaccin COVID-19, et des détails financiers tels qu’une perte nette de 800 000 dollars au quatrième trimestre 2023 et des revenus de 12,1 millions de dollars, principalement issus d’un partenariat avec Nippon Shinyaku.

Principaux enseignements

  • Capricor a terminé le recrutement pour l’essai de phase III HOPE-3 du CAP-1002 pour le traitement de la DMD.
  • Rétroaction positive des payeurs pour le CAP-1002 et plans pour demander l’approbation de la FDA pour l’utilisation chez les jeunes patients.
  • L’usine de fabrication de San Diego est prête à fournir le CAP-1002 dès son approbation.
  • Avancement de la plateforme technologique d’exosomes, y compris un programme de vaccin COVID-19.
  • Levée de fonds de 23 millions de dollars, avec des paiements d’étape potentiels pouvant atteindre 695 millions de dollars.
  • Données financières : 12,1 millions de dollars de recettes au quatrième trimestre 2023, 800 000 dollars de perte nette, une marge de manœuvre en termes de liquidités s’étendant jusqu’au premier trimestre 2025.
  • Discussions en cours avec des partenaires européens potentiels, l’installation de San Diego étant qualifiée par l’EMA.

Perspectives de l’entreprise

  • Capricor s’attend à un soutien positif des payeurs pour le CAP-1002 dans le traitement de la DMD.
  • Prévoit demander l’approbation de la FDA pour l’utilisation du CAP-1002 chez les jeunes patients DMD.
  • Prévoit la publication des données de trois ans de l’essai HOPE-2 au deuxième trimestre, démontrant une stabilisation continue de la maladie et une amélioration de la fonction cardiaque.
  • Discussions avec des partenaires européens potentiels pour rendre CAP-1002 disponible à l’échelle mondiale.

Faits saillants négatifs

  • Déclaration d’une perte nette d’environ 800 000 $ pour le quatrième trimestre de 2023.

Faits saillants positifs

  • Recommandation positive pour la poursuite de l’essai de phase III HOPE-3.
  • L’usine de fabrication de San Diego est entièrement opérationnelle et qualifiée par l’EMA.
  • Obtention d’un financement de 23 millions de dollars et possibilité de paiements d’étape importants.
  • Revenus de 12,1 millions de dollars au quatrième trimestre 2023, principalement grâce au partenariat avec Nippon Shinyaku.

Manquements

  • Aucun manque spécifique n’a été signalé lors de l’alerte résultats.

Points forts des questions-réponses

  • La PDG Linda Marban a discuté du potentiel de soutien des payeurs pour CAP-1002, citant des commentaires positifs.
  • Elle a expliqué l’importance des données cardiovasculaires de l’essai HOPE-2.
  • Elle a mentionné les discussions en cours avec des partenaires potentiels pour le volet thérapeutique de sa technologie des exosomes.
  • Il s’est montré optimiste quant à la publication prochaine des données de l’essai HOPE-2 Open Label Extension.
  • A souligné l’intention de rendre CAP-1002 disponible à l’échelle mondiale, avec des discussions en cours avec des partenaires européens.

En conclusion, Capricor Therapeutics a fait des progrès significatifs avec son traitement de pointe pour la DMD, CAP-1002, et sa plateforme technologique d’exosomes. La situation financière de la compagnie semble stable, avec une marge de manœuvre financière solide et un potentiel de paiements d’étape substantiels. La publication prochaine des données et les étapes réglementaires seront cruciales pour le succès futur de Capricor.

Perspectives InvestingPro

Capricor Therapeutics (CAPR) présente un mélange de dynamiques financières et opérationnelles que les investisseurs devraient prendre en considération. Avec une capitalisation boursière de 141,34 millions de dollars, la santé financière et les perspectives de croissance de la société sont intéressantes. Voici quelques perspectives analysées sur la base des dernières données d’InvestingPro :

InvestingProData:

  • Les revenus de l’entreprise ont connu une hausse impressionnante, avec une croissance de 782,77% au cours des douze derniers mois au troisième trimestre 2023.
  • Malgré cette croissance du chiffre d’affaires, Capricor a enregistré une marge brute négative de -55,28% au cours de la même période, ce qui indique que les coûts dépassent les ventes.
  • L’action a connu une volatilité importante, avec un rendement de 41,89% au cours des trois derniers mois, bien qu’elle ait connu une baisse de 16,5% au cours de l’année écoulée.

Conseils d’InvestingPro:

  • Les analystes sont optimistes quant à la croissance des ventes pour l’année en cours, ce qui pourrait correspondre aux récents résultats positifs des essais de la société et à l’expansion potentielle du marché.
  • Cependant, Capricor ne devrait pas être rentable cette année, et il convient de noter que la société a rapidement épuisé ses liquidités, ce qui est un facteur essentiel à surveiller pour les investisseurs.

Pour ceux qui souhaitent approfondir les données financières et les perspectives d’avenir de Capricor, 9 autres InvestingPro Tips sont disponibles à l’adresse https://www.investing.com/pro/CAPR. Les lecteurs intéressés peuvent utiliser le code de réduction PRONEWS24 pour bénéficier d’une remise supplémentaire de 10 % sur un abonnement annuel ou biannuel Pro et Pro+, ce qui leur permettra d’accéder à des informations exclusives susceptibles d’éclairer davantage leurs décisions d’investissement.

Source

Related Articles

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

Back to top button